Pour Marau : le résumé de notre MB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour Marau : le résumé de notre MB

Message par Dabihul le Mer 13 Déc - 21:12

EDIT: Afin de saisir toutes les subtilités de ce récit, il convient de rappeler que notre équipe MountyBaston s'appelait "La Boîte à BourrePifs de Tati Mandale". (Il est également souhaitable de connaître un peu de vocabulaire technique concernant Internet.)

Dabi a écrit:J'ai honte. Honte parce qu'on n'abandonne pas un combat dans une MountyBaston. On clamse avec dignité dans le sang et les tripes. Alors comme vous, spectateurs, CCGS, et BourrePifs déçus, ếtes privés de votre dose de massacre, je vous gratiefierai à la place d'une histoire.

Chronique d'un désastre annoncé
~ õù kõmment k'õn à prénéw pléïn nõt' pèt' ~
par Dabihul Rochegrise

Lùndïw.
Notre chronique débute quelques jours avant la MountyBaston VII. L'ambiance est plutôt maussade dans la Boîte à BourrePifs, l'entraînement contre les monstres ne s'est pas très bien passé : les actions étaient grippées, les mouvements mal assurés, les chauves-souris avaient du mal à se frayer un chemin au milieu des stalactites. (Le sol était trop lourd, Caelias est mort au milieu d'un plan explo, toussa.)

En mon for intérieur je commence à me dire qu'on va ramasser sévère si on se bouge pas le kule. En bon Chef d'Équipe Désigné Volontaire, je décide donc de gueuler un coup, pour le principe d'abord, et aussi parce que ça détend. Vachement. Au passage, je rappelle bien à tout le monde qu'il faudra partir le vendreudiw au plus tard pour le Vestiaire des Combattants.

Màrdïw.
Bordel de gob' mais c'est pas vrai !? Math, qui était à moitié bourré pendant les instructions concernant la MB, est resté en -70 à courir le Capitan. Il se magne de remonter, du moins aussi vite que sa gueule de bois lui permet. [Note pour mwàhmèm: en vrai j'me demande s'il fume pas des champis en cachette.]

Véndréùdïw.
Pour une raison inconnue, j'ai attiré sur moi l'ire du Nain Téhrnè'th (le dieu des Explos et du Calvok Frelaté). Sans doute ai-je oublié de lui dédier un tonnal à l'issue d'un plan Explo juteux. Il dépêche à mon encontre un de ses Hérauts, Déhènèss Fà°y°hlùhr. Je préviens Vlad en urgence d'un retard possible pour arriver sur les arènes. Entre temps un sympathique trõll d'origine slave, Proksy, propose de s'occuper un moment de Déhènèss. J'ouvre 2-3 tonnals à la gloire de Téhrnè'th, qui, apaisé, finit par me laisser tranquille.

Ouïkénn'd pré-ÉmhBéw.
Notre équipe se met en place dououououcement sur le ring. Mais doucement hein, je crois que j'ai un caillou dans ma sandale. Pendant ce temps, les CCGS sont déjà rangés en ordre de bataille, z'ont installé le fût à calvok, la buvette, ont allumé un feu et se font une petite belotte.

Le dernier à débouler sur le ring, pas tout à fait encore dékuvé, est Math, qui parvient par miracle aux limites du positionnement autorisé (+2/+2) et s'effondre dans une mare de son propre vomi... au moins on peut espérer qu'il sera sobre pour le début du match.

Lùndïw. Léù jõùr fõïréùx.
Tout le monde est paré, en place dans sa caverne. J'y croyais plus. Grand rassemblement tactique, on vérifie les heaumes, les gantelets, les bottes. Tout le monde est fin prêt pour l'heure prévue.
Belga: Allez les trõlls, on relit bien le plan d'attaque. À l'heure prévue on envoie du bois. Sauf Psycho, lui il envoie de la glu.
Dabi (gêné) : Ah mert, en fait j'ai pas de bois, mon bouclier et mon casque sont en métal !
Belga: ... bon, tout le monde est paré pour l'heure H ?
Cael: oué, plus qu'une heure et quart et on envoie de la mandale !! Ça va saigner !!
Dabi: Ah mert, j'avais écrit dans trois quart d'heure moi ?
Belga: C'est normal, c'est parce que C'EST dans trois quart d'heure.
Cael: Bin non, j'ai ajusté ma DLA tout bien, le move c'est dans une heure et quart.
Tout le monde: Nan, dans trois quart d'heure.
Cael: Ah merrrrt...

En mon for intérieur, et aussi parce qu'entre temps la moitié de l'équipe a été recouverte de glu, je me dis qu'on est mal barrés.
1h1/4... euh, 3/4 d'heure plus tard.
FeroX: Kessonfé, un plan piège ?
Cael: Ou sinon on peut foncer dans le tas.
Math: on n'a pas un fût de clavok ouvert ?
Psycho: moi j'm'en fous t'façons je glue. Un jour je serai connu comme le plus grand Serial Glueur de tous les temps. MOUAHAHAHA !
Cael: À la limite, on peut se jeter sur eux.
Dabi: est-ce que ça peut voler sur le dos une chauve-souris ?
Cael: Ou sinon hum... on leur rentre dans le lard, mais genre comme ça, direk!
Belga: NON MAIS C'EST PAS BIENTÔT FINI LES CONNERIES ???
Tout le monde: Bon alors keskonfé ?
Belga: C'est la MB les filles, on se réveille. On va leur montrer qu'on n'est pas des péteux. On fonce dans le tas !
Cael: :') ... C'est un génie ce Belga.
692 354 bourrepifs plus tard...
Belga: 'tain il tient la marée le Taat. Qui c'est qu'à pas envoyé son Bourrepif encore ?
Dabi: Bin euh... moi j'en ai un qui s'est perdu dans les limbes du Hall. Le temps de bouger et... hop, pud'PA. Huhu
Belga: <_<
Re- 3/4 d'heure plus tard.
Cael: Wouhou, BourrePif time !!!
*BOURREPIF*
Cael: Terrib' ! Comment il tient la marée le Taat !
Belga: <_<


Màrdïw. Léù jõùr põïsséùx.
Ça ne va pas fort chez les BourrePifs. J'ai attrapé une crise d'Ihérelle dans la nuit, et Cael a attrapé la mort. Je consulte mon LõïnVù Médikàl de poche : aucun remède connu ni pour l'un ni pour l'autre. Nous voilà bien. Néanmoins, comme on n'est pas des péteux, et comme foncer dans le tas n'a pas fonctionné, on décide unanimement de leur rentrer dans le lard. Un hommage à Cael, qui nous manque déjà.

Il a été décidé que c'est Thorin qu'allait prené dans son pète. À l'heure dite et en ordre de bataille, bien rangé cette fois, Thorin en prend comme prévu plein son pète. Mais il refuse de clamser, le bougre.

Les CCGS décident alors de se faire un casse-dalle au Belga. Il virevoltouille et s'esquivouille superbement vers ma caverne. Malgré ma crise d'Ihérelle carabinée, ainsi qu'une sévère Voi'Pu'Rinite offerte par Taat ("aucun remède connu", sert à rien ce bouquin), je parviens à lui faire une "petite" transfusion. Hum... en fait j'ai l'impression qu'il est même plus gros qu'en début de match là, j'ai dû mettre la dose.

Thorin étant toujours debout, et comme on est pas des péteux, Belga nous propose une technique secrète Kastarde qui a fait ses preuves : "On S'Acharne Dessus Bordel!" (TM). En plus de grasses transfusions offertes par son équipe, la déesse Malmoule vient nous expliquer que Thorin est son petit chouchou roudoudou tout mimi, et que ça va pas être possible.

Mert'. Aucune technique Kastar connue ne semble pouvoir venir à bout des CCGS. Puisque c'est ça, demain, on utilisera une technique Durakuir : quitte à crever, autant le faire avec panache ! ON VA MOURIR MAIS ON VA TOUT FAIRE PÉTER, NOM D'UNE LICHE EN BIKINI !

Merkredïw. Léù jõùr chïàsséùx.
C'est la débandade chez les BourrePifs. En fait la mort c'est contagieux semble-t-il (bouquin de merde!!), et Math l'a attrappée dans la nuit juste avant de pouvoir mettre sa mandale. Pire : au petit matin, Belga, qui comme un con est allé dans ma cave hier, nous annonce qu'il a contracté lui aussi une sévère Ihérelle. Incurable. On n'est pas vernis.

Mais nom d'un Balrog en tutu rose, on est pas des péteux BORDEL !! Je consulte les Orakles de la Grand'Pioche : ça sent le retour de bâton à midi pile. Au milieu de ma fièvre Ihérelle, je préviens que si on veut se la jouer Durak il faut qu'on le fasse impérativement avant midi.

11h. J'envoie une missive à tous les BourrePifs : quelqu'un doit organiser l'attaque du midi. Ma crise d'Ihérèlle ne me le permettra pas.

11h55. Rien. Belga, qui veut pas crever tout seul comme une bouse se prépare un Plan Épargne Retraite.

11h55 aussi. Très loin du hall, une douzaine de zhoms dans une obscure salle se demande ce qui a bien pu arriver à leur vidéoprojecteur, qui pourtant fonctionnait très bien depuis plus d'une heure. On découvrira plus tard qu'il a été victime d'une Dabihulite.

11h55 toujours. Dabihul et FeroX se demandent quoi faire : tout le plan Durak reposait sur l'action critique (et suicide) de Belga, qui devait se faire péter au piège avant de faire sauter la caverne. Le super plan suicide-panache-toussa tombe à l'eau. Midi arrive, et les Orakles ont été formels : "Si avant midi tout ne pète pas, dans ton fondement, cher tu prendras". Tandis que très loin tout le monde vérifie le branchement d'un vidéoproj qui en fait marche très bien, de mon côté je vérifie les mumuls disponibles pour remplacer l'action de Belga. Aucun. Tous auront lieu trop tard. Notre Serial Glueur, qui a suivi les consignes à la lettre, est à poil tout seul au milieu de nulle part. Privés de leur sandwich au Belga, nos adversaires commencent à lorgner furieusement sur lui.

12h et des birouettes. Tandis que chez les zhoms, une pause de quelques minutes pour incident technique est décidée, et que les CCGS recomposent leur menu (plus de Belga au buffet ), je contacte Belga pour savoir ce que devient notre plan suicide. Si on ne peut plus mourir avec panache, à quoi bon ? Quelque peu désabusés, nous convenons que le match est plié. Mourir avec panache... ça aurait été magnifique. Mais mourir comme des cons sans pouvoir rien faire, aucun intérêt.

Les BourrePifs jettent l'éponge. Et mert. Il faut se rendre à l'évidence, on... on est des péteux. En rentrant à la maison, Tati va sûrement nous gratifier d'une fessée à cul nu magistrale.

_________________
Dabihul, Running Dudu
avatar
Dabihul

Messages : 4451
Date d'inscription : 18/07/2008
Localisation : Dantonpèt.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum